Accident industriel à l'usine d’aluminium hongroise d’Ajka -

Aller en bas

Accident industriel à l'usine d’aluminium hongroise d’Ajka -

Message par Admin le Ven 8 Oct - 9:23

Source directe : News of Tomorrow

Mad Un désastre écologique à moins de 1600 km de Budapest... à cause, semble-t-il, d’une simple erreur humaine.

La digue d’un réservoir estimé à un million de mètres cubes a cédé, l’équivalent de 400 piscines olympiques.

A certains endroits, la boue montait jusqu’à 2 mètres, et les habitants terrifiés devaient se réfugier sur des buttes.
(...) De nombreuses personnes souffrent de troubles physiques suites à un contact avec cette boue toxique.

De plus, celle-ci est légèrement radioactive, et respirer ses poussières peut provoquer un cancer du poumon.

L’Etat d’urgence est déclarée, tandis que la boue a désormais atteint le Danube (voir ci-dessous).
.............................................................................................................
(Source :Sud-Ouest )
Comme on le redoutait, le Danube n’est pas épargné par l’accident industriel qui s’est produit dans l’usine d’aluminium hongroise d’Ajka lundi. Hier, on a commencé à voir flotter sur les eaux du grand fleuve les premiers poissons morts, signe indubitable de l’avancée de la marée des boues toxiques qui ont déjà anéanti pour des années la vie dans les cours d’eau en amont.

Et c’est désormais l’écosystème de la branche principale du Danube qui est touché, comme l’a reconnu hier le chef régional des services anticatastrophes Tibor Dobson : « Je confirme que nous avons constaté des pertes de poissons sporadiques dans la branche principale du fleuve. » Les poissons morts ont été observés là où la rivière Raab se jette dans le Danube. Un endroit où le PH de l’eau, mesuré à 9,1 par les autorités sanitaires, est trop élevé pour être supporté par les poissons.

La menace qui pèse sur l’écosystème du deuxième plus grand fleuve d’Europe après la Volga est d’autant plus inquiétante que « de tels réservoirs de produits toxiques sont nombreux dans la région et qu’aucun d’eux n’est sûr », fait remarquer l’organisation de protection de la nature WWF.

Celui d’Ajka, où une digue de rétention a lâché, laissant 1 million de mètres cubes de boues toxiques se répandre en aval, ne l’était pas. Avec quatre morts, 150 blessés et trois personnes toujours portées disparues, le bilan humain est lourd. Les sept villages ravagés par la coulée de boue sont devenus inhabitables, et les terres alentour sont stérilisées pour longtemps, tout comme les cours d’eau. (...)


_________________
"Ce monde est dangereux! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire"
Albert Einstein
avatar
Admin
Admin

Messages : 147
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 7
Localisation : Toulouse

http://onseditout.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum